QU’EST-CE QUE LE POINT SMOCK ?

Il s’agit d’une technique de broderie utilisée pour enrouler le tissu ; elle est intéressante et gracieuse car elle permet au tissu lui-même de s’étirer. A l’époque pré-moderne, il était utilisé en faveur des robes belles et pompeuses, avant la découverte de l’élastique, on le voyait comme le protagoniste des manchettes, des corsages et des décolletés des dames.

« Tout type de tissu peut être smocké s’il est suffisamment élastique pour être froncé ».

Good Housekeeping : The Illustrated Book of Needlecraft

Nous avons également entendu parler du point smock dans « Orgueil et préjugés » et nous ne pouvons rester indifférents à son raffinement et à sa beauté. Son origine remonte au Moyen Âge et semble avoir été développée en Angleterre. Il était souvent utilisé par les ouvriers car il était pratique et pouvait être utilisé pour fabriquer des tabliers et des chemises de paysans car le tissu était tendu.

Sa valeur décorative est apparue au XVIIIe siècle et aux siècles suivants. Le point smock exigeait des tissus légers, au tissage stable et simple, afin de pouvoir être bien « froncé », et on utilisait généralement des fibres sélectionnées comme le coton et la soie.

Le travail était initialement réalisé à l’aide d’une aiguille à broder crewel en fil de coton et de soie, ce qui nécessitait une largeur de tissu trois fois supérieure à celle du vêtement fini, précisément en raison de sa courbure caractéristique.

Historiquement, on retrouve également le point smock dans les ouvrages en piqué, en crêpe de Chine et en cachemire. De l’Angleterre, il s’est rapidement répandu en Europe où il est encore fabriqué aujourd’hui. La première utilisation se retrouve dans les vêtements élégants et précieux des siècles passés, qui font aujourd’hui partie du costume européen.

MADE IN ITALY : TRADITION POINT SMOCK

Made in Italy et les broderies et, surtout, les techniques excellentes et spéciales peuvent être associées. Ce qui rend le point de smock précieux pour l’Italie, c’est la création de vêtements uniques faits à la main. En effet, l’artisanat permet à notre pays de se différencier, de donner du lustre aux vêtements fabriqués à partir des tissus les plus divers avec des techniques artisanales et stylisées.

En effet, traditionnellement, le point smock en Italie était répandu pour la création de sous-vêtements féminins en satin et en soie, mais aussi pour les vêtements pour enfants avec des blouses et les tissus les plus disparates, du velours au coton.

Aujourd’hui, l’utilisation du point smock est également réalisée par les mains habiles et expertes d’artisans brodeurs comme notre entreprise Broderie Forza Giovane. Pour investir dans l’avenir, il est nécessaire de tenir compte des traditions de manière habile, en combinant ainsi l’expérience et l’artisanat avec des tissus de la plus haute élasticité et beauté.

Aujourd’hui, cette technique est utilisée pour l’insertion de basques dans les jupes ou les ceintures, pour la création de poignets, de fronces de chemise, d’empiècements, etc.

Ceci, afin de former un effet de nid d’abeille pour enrichir les vêtements où il est utilisé.

COMMENT FONCTIONNE LA TECHNIQUE DU POINT SMOCK ?

Le point de smock, auquel on fait référence avant l’assemblage du vêtement, implique généralement la réduction d’une pièce de tissu à un tiers de sa largeur initiale. Parfois, les changements, sont moins importants si l’on tient compte des tissus plus épais.

Les brodeuses, travaillent généralement sur des échantillonneurs pour exercer leur potentiel à apprendre cette technique traditionnelle. L’exécution du point Smock, commence par le marquage point par point. Selon un motif que l’on pourrait qualifier de quadrillage sur l’envers du tissu pour le friser.

Les points, sont ancrés à chaque extrémité du tissu afin de faciliter le retrait futur et la réussite de la technique.

Ils ressemblent aux points de bâti classiques en termes plus complexes, mais aussi parce que le point smock permet d’exécuter aussi bien des motifs classiques que des motifs très sophistiqués.

Les points Smock standard incluent :

  • Point creux
  • Point tige
  • Point contour
  • Point câble
  • Point vague
  • Poin nid d’abeille
  • Point treillis
  • Point de Vandyke
  • Point lingot

Pour toute information complémentaire, possibilité d’assembler un ou plusieurs vêtements avec cette technique, veuillez nous contacter, nous serons heureux de répondre à vos questions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SOCIAL MEDIA
Informations utiles
HORAIRES D'OUVERTURES

DE LUNDI À VENDREDI
08:00/12:00 14:00/18:00

SAMEDI08:00/12:00

DIMANCHE: fermé

OÙ NOUS SOMMES:

AZIENDA: Via del Progresso, 58, 61036 Colli al Metauro PU

NEGOZIO/MUSEO: Via Venezia, 39, 61036 Calcinelli PU

Copyright © 2022 FORZA GIOVANE ART SRL P.IVA 02516760618 N.PS-188050